L1 : L'équipe-type de la 1ere journée

Après chaque journée de Ligue 1, nous vous proposons notre équipe-type. Le onze est établi en fonction des notes attribuées par nos journalistes lors de chaque rencontre de championnat. Pour cette première journée, L’OM place trois joueurs.

Gardien de but


Gianluigi Buffon (Paris Saint-Germain) : 7

Buffon a réussi sa première au Parc des Princes. L’Italien a réussi toutes ses relances, n’a concédé aucun but et surtout, il a réussi deux arrêts importants, repoussant une volée de Tchokounté et une tête plongeante dangereuse de son propre défenseur, Thiago Silva.

Défenseurs

Mehmet Zeki Celik (Lille) : 7

La jeune recrue du LOSC a apporté satisfaction à Christophe Galtier. Excellent offensivement, à l’origine de quatre occasions de but, auteur d’une passe décisive pour Lebo Mothiba qui a amené l’égalisation des Dogues, Zeki Celik a aussi fait le job défensivement, réussissant trois tacles et soulageant régulièrement sa charnière.

Boubacar Kamara (Olympique de Marseille) : 7

Kamara a profité des nombreuses absences marseillaises pour se trouver une place de titulaire en défense. Même s’il a parfois un peu manqué d’impact au duel, le jeune joueur formé au club a su rendre une copie très propre. Il notamment réussi 59 de ses 66 passes (89%), remporté deux duels aériens et gagné le ballon à quatre reprises avec des tacles. Il sera, dans les prochaines semaines, un casse-tête pour Rudi Garcia.

Jordan Amavi (Olympique de Marseille) : 7

Amavi a une deuxième partie de saison dernière à faire oublier. Lors de cette première journée, le latéral a retrouvé le niveau qui était le sien à ses débuts avec l’OM. Très actif dans son couloir gauche, l’ancien joueur d’Aston Villa a retrouvé beaucoup d’explosivité, preuve qu’il avait peut-être besoin de souffler pour performer. Il a réussi 100% de ses tacles, n’a pas eu trop déchets dans ses transmissions (84%) et a été récompensé par une passe décisive pour Thauvin en fin de match.

Milieux de terrain


Moussa Doumbia (Stade de Reims) : 7

Doumbia sera-t-il l’une des belles découvertes de Ligue 1 cette saison ? L’international malien a tout fait pour donner du poids à ce postulat. D’entrée, face à Nice, l’ailier a marqué un but qui a offert la victoire aux siens. Ses qualités de percussions ont fait beaucoup de mal à la défense des Aiglons et son replacement a été précieux.

Ibrahima Sissoko (Strasbourg) : 7

Sissoko sait qu’il a la lourde tâche de faire oublier Jean-Eudes Aholou. Il a parfaitement débuté sa mission, à Bordeaux, en s’offrant l’ouverture du score. Dans les airs, l’ancien Brestois a été infranchissable (6 duels remportés sur 6)… et au sol aussi, puisqu’il a gratté cinq ballons dans les pieds de ses adversaires. Il n’a cadré qu’un tir des quatre qu’il a tentés mais on a déjà très envie de le revoir.

Dimitri Payet (Olympique de Marseille) : 8

La blessure qui l’a privé de Mondial n’a rien changé, tant mentalement que techniquement : Payet est toujours le maestro de l’OM. Joueur le plus impressionnant de cette première journée, le capitaine marseillais a inscrit un doublé, tenté six tirs et imposé un rythme très élevé, une heure durant.

Yassine Benzia (Lille) : 8

Benzia s’est-il retrouvé ? Décevant la saison dernière, le meneur du LOSC a parfaitement débuté la saison. Auteur d’une passe décisive pour Nicolas Pépé qui a permis aux Dogues de reprendre l’avantage devant Rennes, l’ancien Lyonnais a manqué de réussite sur l’un des deux tirs qu’il a tentés, trouvant le montant. Mais il a été intéressant dans les phases de transition.

Attaquants


Sada Thioub (Reims) : 7

Son rush maradonesque dans la défense angevine, dès la 4eme minute de jeu, suffit à justifier sa présence dans cette équipe-type. Epoustouflant par son activité et ses qualités techniques, Thioub a rendu une copie quasi parfaite : 96% de passes réussies, 5 dribbles qui ont fait mouche et donc, une ouverture du score dont on se souviendra encore quelques semaines.

Nicolas Pépé (Lille) : 8

Comme son coéquipier Benzia, Pépé est reparti sur de bonnes bases. Buteur puis passeur dans sa position préférentielle, il a donné quelques maux de tête à Ludovic Baal, le latéral rennais. C’est de ce joueur capable de tout faire dont aura besoin le LOSC cette saison.

Bertrand Traoré (Olympique Lyonnas) : 7

Avec le retour à venir de Nabil Fekir, l’une des trois forces offensives de l’OL doit s’attendre à perdre sa place de titulaire. Comme Memphis Depay, Bertrand Traoré a démontré qu’il n’était pas le maillon faible. Auteur de l’ouverture du score, l’attaquant a été le Lyonnais le plus dangereux, puisqu’il a cadré trois tirs et beaucoup provoqué.

Real Madrid : Nouvelles révélations de taille sur l’avenir de Marcelo !

Marcelo - Juventus Copyright -OFC
Selon les informations de Tuttosport, la super star brésilienne du Real Madrid, Marcelo, se rapprocherait de la Juventus Turin, où évolue son grand ami Cristiano Ronaldo. Arrivé lors de l’été 2007, Marcelo (30 ans) est-il en train de vivre ses derniers mois sous les couleurs du Real Madrid ? Selon les informations de Tuttosport, le latéral gauche international brésilien (58 sélections) continuerait de se rapprocher de la Juventus Turin en vue du prochain Mercato d’été. La Vieille Dame ferait aujourd’hui le forcing pour reformer le duo composé de l’ancien joueur de Fluminense et de son grand ami Cristiano Ronaldo, a-t-on appris dans les colonnes du quotidien italien. Lié jusqu’en juin 2022 avec la Maison Blanche, le natif de Rio de Janeiro serait à la recherche d’un nouveau challenge après avoir fait le tour de la question avec les Merengue. A lire aussi >> Marcelo s'exprime sur son avenir Une aubaine pour l’actuel leader de Serie A qui pourrait s’imposer comme l’un des principaux animateurs de la prochaine période de mutations.

Attaqué sur sa gestion de la CAF, Ahmad répond à Musa Bility

Accusé de mauvaise gestion de la CAF et d'autoritarisme, le président Ahmad a répliqué samedi au Libérien Musa Bility.
Dérive autoritaire, contrats douteux, gestion fantaisiste : au moment d'annoncer sa démission du comité d'urgence de la CAF, Musa Bility avait ouvert la boîte à gifles à l'encontre d'Ahmad, le président de la CAF. Le dirigeant malgache a répliqué à son homologue libérien, samedi dans une conférence en marge de la CAN des moins de 20 ans, qui se termine ce week-end au Niger. Cible de griefs divers, le successeur d'Issa Hayatou s'est justifié à propos du fonctionnement de la Confédération, accusant au passage les médias d'offrir une exposition excessive à Musa Bility ("Jusqu’à aujourd’hui, il n’y a qu’un seul ou deux membres du Comité exécutif sur les 23 que vous entendez. Vous n’avez jamais entendu les autres.")




"Il y a des règles dans une organisation", a rappelé Ahmad. "Depuis mon arrivée à la tête de la CAF, les statuts m’obligent à organiser deux réunions du Comité exécutif par an mais on en fait plusieurs. Quand à la réunion du Comité d’urgence, tous les deux mois quasiment, on en fait. Il y a des débats au sein du Comité d’urgence. Je ne fais pas de clivage dans la gestion", a-t-il poursuivi avant de renvoyer Musa Bility à ses chères études. "Il n’y a que le président qui statutairement représente la CAF auprès des tiers personnes. Aucun autre n’a ce mandat. Je n’ai rien à lui (Bility) répondre. L’essentiel c’est que j’évolue avec mon administration. La CAF que je souhaite mettre en place est celle d’une grande famille du football africain. J’espère qu’on est dans cette voie."

L1 (J25) : Chaîne, groupes, stats... Tout ce qu'il faut savoir sur Lille - Montpellier

Lille a remporté 8 de ses 13 dernières confrontations contre Montpellier en Ligue 1 (3 nuls, 2 défaites), après avoir perdu les 3 précédentes.

Lille - Montpellier, où et quand voir le match


En direct sur beIN Sports 2 le dimanche 17 février à 15h00.

Lille - Montpellier, les compos probables


Lille


A venir

Montpellier


A venir

Lille - Montpellier, les groupes


Lille


Maignan, Jakubech - J.Fonte, Celik, Gabriel, Dabila, Y.Koné, Pied - T.Mendes, Soumaré, Xeka, T.Maia, Ikoné - J.Bamba, R.Fonte, Araujo, Leao, Pépé, Rémy

Montpellier


Ligali, Lecomte - Congré, Hilton, P.Mendes, Oyongo, B.Passi, Ristic - Sambia, Lasne, Skhiri, D.Le Tallec, Piriz, Mollet - Laborde, So.Camara, Skuletic

Lille - Montpellier, la forme du moment


Les trois derniers matchs de Lille


10/02/2019 : Guingamp - Lille (0-2, L1)
06/02/2019 : Rennes - Lille (2-1, CDF)
01/02/2019 : Lille - Nice (4-0, L1)

Les trois derniers matchs de Montpellier


10/02/2019 : Montpellier - Monaco (2-2, L1)
03/02/2019 : Nîmes - Montpellier (1-1, L1)
27/01/2019 : Montpellier - Caen (2-0, L1)

Lille - Montpellier, les stats à retenir (avec OPTA)



  • Lille a remporté 8 de ses 13 dernières confrontations contre Montpellier en Ligue 1 (3 nuls, 2 défaites), après avoir perdu les 3 précédentes.

  • Lille n’a perdu qu’une seule de ses 12 dernières réceptions de Montpellier en Ligue 1 (8 victoires, 3 nuls), c’était le 14 août 2011 (0-1).

  • Lille a remporté 7 de ses 9 derniers matches en Ligue 1 (1 nul, 1 défaite), après n’avoir gagné aucun des 4 précédents (2 nuls, 2 défaites).

  • Montpellier est invaincu lors de ses 5 derniers matches en Ligue 1 (1 victoire, 4 nuls), après avoir perdu 3 des 6 précédents (1 victoire, 2 nuls).

  • Lille a remporté ses 2 premières réceptions en Ligue 1 en 2019 (contre Amiens et Nice), il faut remonter à 2011 pour voir le Losc commencer une année civile avec 3 succès consécutifs sur ses terres dans l’élite.

  • Montpellier reste sur 3 matches nuls consécutifs en déplacement en Ligue 1, il n’a plus connu une plus longue série hors de ses bases dans l’élite depuis octobre-novembre 1993 (4).

  • Montpellier (Delort et Laborde) et Lille (Pépé et Bamba) font partie d’un groupe de 3 équipes en Ligue 1 à compter au moins 2 joueurs à minimum 9 buts cette saison avec Paris (Mbappé, Cavani et Neymar).

  • Gaëtan Laborde a ouvert le score à 5 reprises pour Montpellier en Ligue 1 cette saison, soit plus que tout autre joueur du MHSC.

  • Nicolas Pépé est l’auteur des 2 derniers buts de Lille contre Montpellier en Ligue 1. Il est impliqué sur 12 buts en 12 rencontres au Stade Pierre-Mauroy dans l’élite cette saison (6 buts, 6 assists).

  • Aucun joueur portugais n’a inscrit plus de buts que l’attaquant de Lille Rafael Leão dans les 5 grands championnats en 2019 (4 – à égalité avec Cristiano Ronaldo).

L1 : Golovin est bien là... Les compos de Monaco - Nantes

Le site de la LFP a communiqué les compositions d'équipes de Monaco et Nantes, qui s'affrontent samedi soir pour le compte de la 25eme journée de Ligue 1 (20h00). 
Le site de la LFP a communiqué les compositions d'équipes de Monaco et Nantes, qui s'affrontent samedi soir pour le compte de la 25eme journée de Ligue 1 (20h00).

  • Monaco : Subasic -  D.Sidibé, Glik, B.Badiashile, Ballo-Touré - Golovin, A.Silva, Fabregas - Gelson Martins, Falcao (cap), R.Lopes
    Remplaçants : Benaglio (g), Naldo, Henrichs, Aholou, Vinicius, Nkoudou, M.Sylla
    Entraîneur : L.Jardim




  • Nantes : Tatarusanu - Kwateng, Ié, Diego Carlos, C.Traoré - Rongier (cap), Ab.Touré, Eysseric - Waris, K.Coulibaly, Lima

  • Remplaçants : Dupé (g), Fabio, Homawoo, Moutoussamy, Krhin, Limbombe, Mance
    Entraîneur : V.Halilhodzic

L1 : Ganago avec Srarfi et Sylvestre... Les compos d'Angers - Nice

Le site de la LFP a communiqué les compositions d'équipes d'Angers et Nice, qui s'affrontent samedi soir pour le compte de la 25eme journée de Ligue 1 (20h00). 
Le site de la LFP a communiqué les compositions d'équipes d'Angers et Nice, qui s'affrontent samedi soir pour le compte de la 25eme journée de Ligue 1 (20h00).

  • Angers : Butelle - Ab.Bamba, Is.Traoré (cap), Pavlovic, R.Thomas, Manceau - C.Ndoye, Santamaria, Fulgini - Kanga, Bahoken

  • Remplaçants : Boucher (g), Pellenard, Magani, Tait, Reine-Adélaïde, El Melali,  C.Lopez
    Entraîneur : S.Moulin




  • Nice : Benitez - Burner, Dante (cap), M.Sarr, Jallet - Cyprien, Tameze, Walter - Srarfi, Ganago, Sylvestre
    Remplaçants : Clémentia (g), R.Coly, Hérelle, Pelmard, Lees-Melou, Makengo, Diaby Fadiga
    Entraîneur : P.Vieira